Adam et Ève ou la séparation selon Ramuz

MARDI 31 MAI 2022 – 19h à 21h au Sycomore à Lausanne

Achat sur monbillet.ch dès début mai (12 CHF / 10 CHF membres de Cèdres Réflexion, étudiants, AVS)

Flyer en pdf

  • Daniel Maggetti, professeur à l’UNIL, directeur du Centre des littératures en Suisse romande
  • Isabelle Graesslé, docteure en théologie, pasteure à l’EERV
  • Jacques Besson, professeur honoraire de psychiatrie sociale et communautaire à l’UNIL

Dans « Adam et Ève », Ramuz raconte la séparation d’un homme d’avec sa femme, alors qu’il vient de perdre sa mère. Ce faisant, il manifeste l’errance et l’impasse d’un romantisme amoureux égocentré légitimé par une lecture littérale, partiale et naïve de la Genèse. En explorant la souffrance de la séparation, Ramuz propose une fine compréhension de la relation entre les hommes et les femmes de notre pays, et certainement bien au-delà.